Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Niort-voirsavilleautrement par Chris M.

"La ville ne dit pas son passé, elle le possède pareil aux lignes d'une main, inscrit au coin des rues, dans les grilles des fenêtres, sur les rampes des escaliers, les paratonnerres, les hampes des drapeaux, sur tout segment marqué à son tour de griffes, dentelures, entailles, virgules..." Bruce Bregout

2-A5 Avenue des martyres de la résistance

2-A5 Avenue des martyres de la résistance
photo des travaux entrepris en 2010 sur l'avenue des martyres:Les travaux ont démarré en janvier 2010. L'avenue des Martyrs-de-la-Résistance sera rendue à la circulation le 22 novembre 2010, en même temps que le mail nouvellement créé.

photo des travaux entrepris en 2010 sur l'avenue des martyres:Les travaux ont démarré en janvier 2010. L'avenue des Martyrs-de-la-Résistance sera rendue à la circulation le 22 novembre 2010, en même temps que le mail nouvellement créé.

Cette voie est indiquée à l'état de chemin sur le plan de Albert Jouvin de Rochefort (1672). Elle fut primitivement dénommée rue des Porcherons, puis rue des Martyrs et, de 1793 à 1806, rue du Champ de Repos. Après la construction de l'enceinte des Fermiers Généraux, la partie située au-delà du boulevard fut appelée chaussée des Martyrs ; elle fut de nouveau réunie à la rue des Martyrs par arrêté préfectoral du 2 avril 1868.

ainsi nommée car c'est celle qu'aurait empruntée, selon une très ancienne tradition, saint Denis, premier évêque de Paris, martyr, sous l'Empire romain. Après avoir été décapité, il marcha sur cette route, tenant sa tête entre les mains, pour s'écrouler quelques kilomètres plus au nord, où fut fondée la basilique de Saint-Denis.

le relais d'Alsace ancien relais où dormit Napoléon sur la route de Sainte Hélène
le relais d'Alsace ancien relais où dormit Napoléon sur la route de Sainte Hélène
le relais d'Alsace ancien relais où dormit Napoléon sur la route de Sainte Hélène

le relais d'Alsace ancien relais où dormit Napoléon sur la route de Sainte Hélène

On atteignit Niort, le 1er juillet à dix heures du soir. Depuis Rambouillet, on avait roulé presque sans arrêt. L’Empereur était très fatigué par ces trente-huit heures dans une calèche fermée. Il résolut de coucher à l’auberge de la Boule d’Or, située au faubourg Saint-Maixent, et dépêcha Rovigo au préfet pour l’informer de son passage dans la ville et l’inviter à le venir voir le lendemain de bon matin. Le préfet, Busche, témoigna sa surprise que « l’Empereur fût descendu dans une auberge quand il pouvait disposer de l’hôtel de la Préfecture. » Quelques heures après, au cours de sa très matinale visite, il insista si fort que Napoléon se décida à partir en voiture avec lui. Il n’avait plus le souci de son incognito, car, tandis qu’il regardait par la fenêtre en attendant le préfet, le major Voisin, du 2e hussards, qui allait au champ de manœuvres, et d’autres personnes encore, l’avaient reconnu. Bientôt des groupes se formèrent devant la préfecture, aux cris de : Vive l’Empereur ! Napoléon se refusa à se montrer au balcon. Le préfet, Bertrand, Beker descendirent tour à tour sur la place pour engager les manifestans à se retirer. Peine perdue, la foule augmentait et les acclamations ne cessaient point.

Henry Houssaye La Route de Sainte-Hélène - Les derniers jours de Napoléon en France Revue des Deux Mondes, 5e période, tome 20, 1904 (pp. 5-34).

2-A5 Avenue des martyres de la résistance

le mail des martyres

des kiosques en bois ont fait leur apparitions ce sont des petits commerces

Un premier kiosque est près du nouveau mail piéton qui longe l'avenue des Martyrs. On sait donc maintenant à quoi ressembleront les futurs commerces alimentaires qui occupent aujourd'hui le bas de la Brèche, et qui partiront s'installer de ce côté-ci de la place, le long d'une large allée foraine. Pour les marchands de kebabs, de sandwichs et de confiserie, fini les auvents en plastique et ce que le grand public appelle communément « les baraques à frites ». Les kiosques habillés de bois sont dans la ligne architecturale des bâtiments du haut de la place.

L’un des meilleurs glaciers de France, Ernest, s'est installé dans un des kiosques des jardins de la Brèche. Freddy Babin est cofondateur de cette entreprise familiale rochelaise.

voir aussi :http://niort-voirsavilleautrement.over-blog.com/place-de-la-brêche-ancien-lieu-de-foire-superbe-et-vaste-place-qui-était-surplombée-d-un-joli-jardin-public-orné-de-statues-auquel-on-ac

2-A5 Avenue des martyres de la résistance

le manège pour enfants a pris sa place aussi sur le mail

le monument aux morts:monument aux soldats sans uniforme. Il se compose d’une grande stèle d’où sort une main droite tenant un tronçon d’épée et une flamme…le monument aux morts:monument aux soldats sans uniforme. Il se compose d’une grande stèle d’où sort une main droite tenant un tronçon d’épée et une flamme…

le monument aux morts:monument aux soldats sans uniforme. Il se compose d’une grande stèle d’où sort une main droite tenant un tronçon d’épée et une flamme…

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :