Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Niort-voirsavilleautrement par Chris M.

"La ville ne dit pas son passé, elle le possède pareil aux lignes d'une main, inscrit au coin des rues, dans les grilles des fenêtres, sur les rampes des escaliers, les paratonnerres, les hampes des drapeaux, sur tout segment marqué à son tour de griffes, dentelures, entailles, virgules..." Bruce Bregout

2-B9 Rue Saint André

Photo"La Nouvelle République"

Photo"La Nouvelle République"

2-B9 Rue Saint André

Le quartier de la colline Saint André est situé dans l’ancien cœur historique de la ville de NIORT.Le parc d’habitation ancien remonte au XVIII et XIXème siècle.Pendant plusieurs décennies, la colline Saint André a constitué un parc social de fait, particulièrement dégradé, pour des populations en difficultés.

Depuis plusieurs années, des actions de réhabilitation des logements relativement importantes sont engagées

Mais malheureusement ce quartier fait souvent les faits divers

 l'espace Saint-Vaize
l'espace Saint-Vaize

La ville entend valoriser un patrimoine historique, situé au cœur du centre ville. (encadrement de porte, niches religieuses…)

Le quartier de la colline Saint André est quasiment exclusivement résidentiel. Toutefois, la dimension touristique est de plus en plus présente.

2-B9 Rue Saint André

​Dans l'espace Saint-Vaize, rue Saint-André à Niort, restauré et réhabilité il y a quelques années par l’architecte Milou après une étude d’archéologie du bâti, a reçu au milieu de la cour une œuvre de Richard Texier, artiste né à Niort en 1955.

la sulpture "Cosmos"- Richard Texier
la sulpture "Cosmos"- Richard Texier

la sulpture "Cosmos"- Richard Texier

2-B9 Rue Saint André

par un escalier dans cet espace , nous apercevons l'église St André

l'église St André dominant la colline du même nom
l'église St André dominant la colline du même nom
l'église St André dominant la colline du même nom

l'église St André dominant la colline du même nom

2-B9 Rue Saint André

l'église St André

« Poussé par le dynamisme d'Hippolyte Rabier, l'abbé de la paroisse, un projet de reconstruction voit le jour sous le Second Empire : Saint-André est totalement reconstruite de 1855 à 1863 par l'architecte Pierre-Théophile. Segrétain, déjà auteur d'autres bâtiments à Niort. Cette reconstruction en style néo-gothique est placée sous le signe du bénévolat : l'architecte a travaillé gratuitement tout comme certains peintres et décorateurs du sanctuaire.
Ajoutons que l'église Saint-André, en 2009, semble avoir besoin de quelques travaux, notamment dans ses chapelles, qui sont assez défraîchies, et ses fresques murales attaquées par l'humidité. »

2-B9 Rue Saint André

au bout de la rue St André, nous arrivons en haut de la Colline avec la place Chanzy où la caserne Du Guesclin trône

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :