Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Niort-voirsavilleautrement par Chris M.

"La ville ne dit pas son passé, elle le possède pareil aux lignes d'une main, inscrit au coin des rues, dans les grilles des fenêtres, sur les rampes des escaliers, les paratonnerres, les hampes des drapeaux, sur tout segment marqué à son tour de griffes, dentelures, entailles, virgules..." Bruce Bregout

4- MAISONS ANCIENNES DE NIORT

Le Logis de l'hercule 

Maison du Gouverneur  

l'hôtel d'Estissac

l’atelier du disciple de Palissy-

l'hôtel de Chaumont - maison ancienne -

Maison de la vierge ou Auberge du dauphin -

Hotel de la Roulière - Ancien Hôtel de La Marcardière -

La villa d'Agesci dite la Maison Rose

A- Le Logis de l'hercule

la maison de la peste ou Le Temple de l'Angélique

rue de la juiverie

Le Logis d'Hercule. Cette taverne du xvie siècle est célèbre pour avoir été le lieu où se serait déclaré le 6 mai 1603, le premier cas de la peste au xviie siècle. (Propriété privée)

Une fresque retrace cet événement tragique. La visite s'accompagne d'une dégustation de l'angélique de Niort qui aurait la vertu de guérir de la peste, d'où le nom de cette maison.

voir page:

B- Maison du Gouverneur

n°30 rue St Jean

Dans cette rue, où jadis se pressaient les étals, nombre de vieilles demeures subsistent : la maison du Gouverneur, qui date du 15 e s.

C- l'hôtel d'Estissac

n° 3 de la rue du Petit-Saint-Jean

Elégante demeure renaissance

La façade secondaire, rue Saint-Jean, est construite en pans de bois pour le premier étage et le second qui est plutôt un comble à surcroît, avec un toit à un seul pan (le rez-de-chaussée ne conserve rien de l’agencement d’origine).

4- MAISONS ANCIENNES DE NIORT
4- MAISONS ANCIENNES DE NIORT
4- MAISONS ANCIENNES DE NIORT

D-l’atelier du disciple de Palissy

Maison à pans de bois

Mode de construction peu onéreux utilisé depuis le Moyen Age, la maison à pans de bois présente des ouvertures inscrites dans la trame du pan de bois et une structure (en bois, comme son nom l’indique) qu’il est rare de voir apparente. Un patrimoine qu’il serait dommage de voir disparaître : on conserve en particulier l’épaisseur et les hauteurs des bois, qui délimitent les niveaux et encadrent les ouvertures.

E- l'hôtel de Chaumont

Situé au N°5 de la rue du Pont, l’Hôtel Chaumont date du XIVème siècle.

Préalablement il appartenait à Jehan Chardon qui le 21 septembre 1422 recevait en son « ostel » (hôtel) en compagnie de bourgeois de Niort et du maire, juge de la prévôté de cette ville, Pierre de Benez, en dépôt, une partie des joyaux de la couronne de France que Charles VII voulait faire passer en Écosse.

F- Une maison ancienne

27 rue de la Juiverie,

avec le tour d'escalier de la fin du Moyen Âge et du début de la Renaissance,

G- Maison de la vierge ou Auberge du dauphin

Au n°55 de la rue Saint-Gelais,

cette demeure à pans de bois du xve siècle, actuellement presqu'en ruine, appartenait à une famille très connue.

Elle tire son nom d'une statue de la Vierge située dans une niche de la façade. Une poutre en bois, dans la partie basse, lui donne un aspect encore plus remarquable. À l'intérieur, seul l'escalier est d'origine

.

.

H-Hotel de la roulière

Au n°63 de la rue Saint-Gelais

Maison bourgeoise de style néo-classique égyptisant, l'Hôtel de la Roulière a été construit dans les années 1830 par l'architecte Pierre-Théophile Segrétain. Il a accueilli le premier lycée de jeunes filles de l’Académie de Poitiers

l’école pratique de commerce et d’industrie (en 1917) et la Maison des associations (de 1956 à 1988).

C'est aujourd'hui un foyer de jeunes travailleurs.

visite de l'hotel de la Roulière
visite de l'hotel de la Roulière
visite de l'hotel de la Roulière
visite de l'hotel de la Roulière

visite de l'hotel de la Roulière

I- Ancien Hôtel de La Marcardière

13 rue Jean-Jacques-Rousseau.

Avec des colonnes jumelles ioniques, son portail, unique vestige de l'ancien hôtel de La Marcadière,

Ce portail est le seul vestige de l'ancien hôtel de La Marcadière dont il magnifiait l'entrée par son architecture d'arc de triomphe. Son décor inspiré de l'antique - colonnes jumelles ioniques, entablement richement sculpté - est caractéristique de l'utilisation du vocabulaire antiquisant dans l'architecture civile du 18e siècle. Il donne accès à une cour jardin où se trouvent un étroit pavillon daté de 1878 et une maison d'habitation de la seconde moitié du 19e siècle.

4- MAISONS ANCIENNES DE NIORT
4- MAISONS ANCIENNES DE NIORT

J-La villa d'Agesci dite la Maison Rose,

50bis avenue Alsace-Lorraine,

d'influence toscane aux murs recouverts d'un crépi rose, elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques.

  • Archives 79.
  • Archives historiques du Poitou TII.
  • Clouzot. Niort et sa banlieue
  • nouvelles république
  • wikipedia
Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :