Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Niort-voirsavilleautrement par Chris M.

"La ville ne dit pas son passé, elle le possède pareil aux lignes d'une main, inscrit au coin des rues, dans les grilles des fenêtres, sur les rampes des escaliers, les paratonnerres, les hampes des drapeaux, sur tout segment marqué à son tour de griffes, dentelures, entailles, virgules..." Bruce Bregout

Street Art à Niort de 2013 à 2015

fresque de Bastardilla 2013

Le Street Art: un art hors du commun qui ne laisse personne insensible

Oubliez le graffiti à Papa, le street Art est un véritable musée à ciel ouvert, les artistes s'approprient l'espace urbain.

Niort est devenue une des capitales de la culture du mur, plusieurs artistes ont gravés leur signature graffique dans notre ville.

Ancienne Usine Boinot 2013

Ancienne Usine Boinot 2013

BASTARDILLA

est une peintre colombienne originaire de Bogota. Artiste anonyme et engagée, elle peint des portraits de femmes et d'exclus de la société dans sa ville natale et dans d'autres villes du monde.

En octobre 2013, elle a réalisé deux oeuvres à quatre mains avec l'illustrateur italien Ericailcane ( artiste vu dans l'article précédent) dans l'enceinte des anciennes usines Boinot et rue André Citroën.

JEAN MODERNE AKA RCF1

Jean Moderne, dit RCF1, est né dans les années 60 à Paris. Son travail porte l'empreinte du graffiti dur, celui des tags et des trains peints dans l'urgence. Il développe un style plus marqué par une attitude rock que par le muralisme virtuose et propret. De la pratique du graffiti "vandale", RCF1 entretient le geste spontané et le sentiment d'urgence tant dans son travail en galerie que dans ses fresques monumentales.

 fresque rue de l'Ancien musée 2013

DANIEL MUÑOZ

Né en 1980, à Moraleja en Espagne, Daniel Muñoz débute son parcours artistique à l'adolescence en peignant sur les murs de sa ville natale. Il commence des études d'art en 1997, puis entre à la faculté des Beaux-arts de Madrid. il réalise alors ses premières expositions. Le dessin va prendre de plus en plus d'importance pour devenir son principal outil de langage. Il a réalisé des centaines d'interventions dans l'espace public et des exposition dans le monde entier.

Daniel Muñoz introduit le récit de la peinture classique sur les murs de la ville contemporaine. Ses oeuvres racontent des évènements et des anecdotes du quotidien. Son intention est de toucher le plus de personnes sans discrimination socioculturelle

Sebas Velasco and Manolo Mesa New Mural in Niort, France

Au cours de l'année écoulée , les peintres et muralistes espagnol Manolo Mesa et Sebastian Velasco ont collaboré à une série de nouvelles pièces, en étant ce dernier, l' un des plus intéressants à ce jour. Peint à Niort, France pour la Urbaine En Vie festival, un événement dédié pour célébrer la culture urbaine et Hip-Hop, le nouveau travail se compose de deux portraits séparés peints sur la même structure carrée. L' un d'eux montre l'image d'un jeune homme couvrant son visage avec les deux mains, tandis que le second montre le même homme vu de derrière. Le résultat est une expression intéressante des deux artistes signature d' images et de style intégré de manière transparente et obsédant.

boulevard Main  fresque 2014boulevard Main  fresque 2014

boulevard Main fresque 2014

AGOSTINO LACURCI

invité lors du festival Le 4ème Mur en septembre 2014, le romain Agostino Iacurci avait du reporter sa venue à Niort car retenu sur un festival à Moscou. Nous avons enfin pu organiser la réalisation de son mur, situé Ecole Primaire Jean Macé, Rue Jean Macé à Niort, entre le 11 et le 15 mai 2015

 Street Art à Niort de 2013 à 2015

fresque rue des 3 coignauds

HYURO

L'artiste espagnol d'origine argentine Hyuro peint sur les murs des pièces d'une rare poésie. Quand le street art devient onirique !

¨Il est interdit d´interdire¨ ( Prohibido prohibir) Niort, France 2015- for Le 4eme Mur Festival.

Ce mur ne parle pas uniquement par le contexte, mais il ne parle de notre temps. Il raconte des êtres humains, des immigrants ou des réfugiés de même, toute personne qui, pour un certain nombre de raisons ressent le besoin de se déplacer ailleurs. Il parle de notre indifférence innée à distance et notre manque d'intérêt pour les personnes sans nom et sans visage. Il parle à la contradiction interne entre les principes, les droits et nos propres intérêts.

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :